VENOIX BRIDGE CLUB

Vivez le Bridge Convivial


< | >

Confi NEZ (Joël). La tirade

Publié le 24 mai 2022 par

La TIRADE du Joueur Confi NEZ

Confi NEZ (Joël).   La tirade

Après 55 jours de confinement et la pratique soutenue

de Funbridge,  je vous livre  le fruit de mes réflexions ou

plutôt de mes divagations :

 

LA TIRADE DU bridgeur confi NEZ.

 

Ah! non! c'est un peu juste Monsieur,

On pouvait dire, oh dieu ...au moins.. 3 sans atout.

En réfléchissant, par exemple tenez 

Agressif : " Moi, Monsieur, si j'avais une telle main

il faudrait sur le champ que je joue un chelem".

Amical: " Mais à quoi pensiez-vous,

Pour gagner il faut prendre des risques".

Descriptif : " C'est  2 P, c'est  3 P, c'est 4 P,

Que dis-je c'est 4 P c'est un chelem ".

Curieux : "A quoi sert ce cue-bid , 

De fit, Monsieur, ou de recherche d’un contrôle".

Gracieux ; "Aimez-vous à ce point vos adversaires,

Que, amicalement, vous vous préoccupâtes 

de les laisser gagner leur contrat".

Truculent :" Monsieur, lorsque vous contrez,

Ne craignez vous pas que vos adversaires s'esclaffent

En criant en coeur mais qu'il est nul"

Pédant :"Landik, Truscott, Joséphine, Texas, Stayman

Cherchez-vous à impressionner les débutants".

Dramatique :" Ce sont les grandes eaux quand vous chutez ".

Cavalier :" Quoi l'ami ce splinter est à la mode,

Pour trouver son contrat c'est vraiment très commode".

Emphatique : "Aucun adversaire ne peut, Monsieur,

Vous faire chuter, excepté une mauvaise répartition".

Naïf :" Ce Truscott à quoi sert-il".

Respectueux :" Souffrez, Monsieur, que je vous félicite 

Ce contrat me semblait impossible".

Prévenant : "Gardez-vous, entraîné par ce double saut,

D'aller beaucoup trop loin dans les enchères".

Pratique : " Voulez-vous jouer trois Sant Atout,

Assurément, Monsieur, ce sera le Top"..

Lyrique :" Votre jeu m'émerveille, quel talent"

.

Voilà, Monsieur, ce que vous m'auriez dit

si vous aviez eu  la connaissance du SEF.

Mais du SEF, ô le plus lamentable des êtres,

Vous n'en connaissez la moindre convention.

Eussiez-vous eu d'ailleurs, l'invention qu'il faut

Pour me servir devant tous ces joueurs

Toutes ces nobles conventions,

Que vous n'en eussiez pas articulé  le quart 

De la moitié du commencement d'une

Car je les utilise moi-même avec assez de verve

Mais je ne permets pas qu'un autre me les serve.

 

Joël

 

PS : Toute ressemblance avec un texte connu ne

serait que   pure coïncidence. ou de la médisance

Commentaires

Michel

Michel le 26 mai 2022 à 13:49

Merci à Nicole de m'avoir transmis cette tirade pour publication sur VBC. Je profite de cette occasion pour vous rappeler que vous pouvez fournir textes, photos et vidéos en lien avec ce site internet.

 

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Envie de participer ?